Aromathérapie – Les huiles essentielles peu communes de l’herboristerie Herbéo de Bordeaux: Ajowan

Nous vous emmenons à la découverte des huiles essentielles dont il est trop peu fréquemment question. Commençons par le A avec l’huile essentielle d’Ajowan encore appelé « Thym indien »

La plante s’appelle Trachyspermum ammi est appartient à la famille des Apiacées anciennement Ombellifères.

Trachyspermum ammi

 

http://www.iiim.res.in/herbarium/apiaceae/trachyspermum_ammi.htm

Les graines constituent la partie la plus aromatique de la plante et sont distilées pour donner l’huile essentielle d’Ajowan.

Que contient cette huile essentielle ?

L’analyse de l’huile par une technique appelée chromatographie va révéler une composition complexe ou les principales substances en terme quantitatif sont des monoterpènes (composés à 10 atomes de carbone)

Le paracymène pour environ 23 à 25% – Le lot que nous avons en ce moment à l’herboristerie comporte 24.5 % et vient d’Inde

Le γ-terpinène pour environ 23%

Puis des phénols (molécules formées par un noyau aromatique benzénique et d’un groupe alcool) comme le thymol largement majoritaire représentant quantitativement 45 à 50 % de la composition de cette huile et du carvacrol en toute petite proportion.

L’Ajowan figure dans le palmarès des huiles essentielles les plus riches en thymol au coude à coude avec l’huile essentielle de thym à thymol. De même pour le para-cymène.

Quelles sont les activités connues de ces substances ?

Les phénols sont des anti-infectieux actifs sur les bactéries, les virus, les champignons et certains parasites. Ce sont les plus actifs des anti-infectieux retrouvés dans les huiles essentielles.

Le para-cymène est un analgésique (combat la douleur) notamment lorsqu’il est appliqué sur la peau.

Attention le thymol est caustique pour la peau, il ne faut donc pas employer cette huile essentielle pure mais toujours la diluer dans une huile végétale. Ne pas l’employer chez l’enfant avant 5 à 7 ans et jamais chez les femmes enceintes.

Pourquoi employer l’huile essentielle d’Ajowan ?

Essentiellement pour des problèmes infectieux, quelque soit la localisation de l’infection, cutanée, intestinale, gynécologique, respiratoire. L’huile essentielle d’Ajowan est aussi tonique et stimulante comme toutes les huiles essentielles contenant des phénols.

Comment prendre l’huile essentielle d’Ajowan ?

Infections cutanées par des bactéries, des champignons ou des parasites, diluée dans un huile végétale à 5 à 10% d’huile essentielle. Le mieux est d’associer avec d’autres huiles anti-infectieuses complémentaires. Votre pharmacien-herboriste ou médecin phytothérapeute pourra vous conseiller sur les meilleures associations.

Infections intestinales, respiratoires etc… par voie orale en ne dépassant pas 6 gouttes d’huile essentielle par jour. l’huile essentielle d’Ajowan est très puissante et forte en goût il est donc nécessaire de choisir de façon adéquate le support de prise, miel, huile végétale ou autre. A prendre de préférence le matin et à midi à cause de ses effets toniques et stimulants. Des associations avec d’autres huiles essentielles anti-infectieuses sont favorables, en élargissant le panel de molécules antibiotiques l’efficacité est renforcée et les résistances impossibles. Des conseils de professionnels sont nécessaires, les personnes les mieux formées à l’aromathérapie sont les pharmaciens ayant développé un savoir faire spécifique et suivi des formations validés en la matière.

 

Choisissez des huiles essentielles de qualité, personnels compétents et conseils avisés, bulletin d’analyse non factice… et sentez les… Tests et conseils étant difficiles sur le web faites confiance à des pros !