Le conseil Herbéo: Les contres indications des huiles essentielles

Nous vous proposons une série de fiches simples sur l’usage des huiles essentielles. Commençons d’abord par les contre indications générales et impératives.

  • Femmes enceintes et allaitantes

Pendant les premiers mois de la grossesse le fœtus est très sensible et certaines huiles essentielles sont de véritables toxiques en particulier pour le système nerveux. L’utilisation d’huiles essentielles par voie orale, cutanée ou respiratoire est donc totalement à proscrire. En fin de grossesse l’utilisation de certaines huiles peut être possible mais doit être strictement encadrée et sous avis médical. Chez la femme allaitante, de même, l’utilisation est à éviter, les huiles essentielles très solubles dans les corps gras passant facilement dans le lait.

  • Épileptiques et personnes convulsives

Du fait de la toxicité nerveuse et d’effet pro-convulsifs de certains composants des huiles essentielles l’utilisation par voie orale cutanée ou respiratoire doit être évité.

  • Enfants de moins de 7 ans

Chez les enfants de moins de 7 ans l’utilisation de toutes les huiles essentielles est à proscrire par précaution et parce que beaucoup d’entres elles seront toxiques pour les organes en croissance. Dans certains cas particuliers l’usage de certaines huiles non toxiques à doses adaptées pourra être proposé par votre médecin.

  • Multi-allergiques et asthmatiques-allergiques

Beaucoup d’huiles essentielles contiennent des allergènes potentiels, il faut donc les éviter chez les personnes sensibles et notamment les asthmatiques allergiques par voie respiratoire. Attention une allergie à une huile essentielle donnée implique souvent une allergie a toute une ou des familles. Cette contre-indication s’applique donc a TOUTES les huiles essentielles.

Expériences vécues que nous ne souhaiterions plus voir:

Une femme enceinte dans un grand magasin parisien spécialisé ayant dans son panier plus de 10 flacons d’huiles essentielles a qui la responsable de rayon (portant pourtant un badge indiquant « Naturopathe ») conseille plusieurs autres flacons sans questionnement et conseils par apport à leur contre indication pour cette femme et le possible allaitement de son enfant.

Des personnes allergiques a qui nous avions déconseillé l’usage d’huile essentielles en cosmétique et proposé de n’utiliser que des compositions d’eaux florales et d’huiles végétales et qui sont passées outre pour tester des recettes anti-âge trouvées sur internet … et ont présentées des réactions importantes sur le visage.

Des livres qui préconisent des recettes « pédiatriques » trop fortement dosées.

Les huiles essentielles sont des préparations très concentrées et nécessitent une grande vigilance dans leur utilisation. Des conseils par des spécialistes formés à cette science sont importants et le respect des contres indications et précautions d’emploi est indispensable pour éviter des accidents potentiellement graves.