Archives pour la catégorie Plantes et usages médicinaux

Usages et propriétés médicinales des plantes

Les gels antibactériens dangereux pour la santé ? Faites des sprays aux huiles essentielles !

Les gels antibactériens dangereux pour la santé ?

Une étude américaine révèle que le désinfectant favoriserait l’absorption par la peau de bisphénol A, un perturbateur endocrinien. Le Point 22 Juillet 2015

Consultez l’article du magazine Le Point

Faites des sprays aux huiles essentielles désinfectantes, c’est efficace, facile, sans danger, économique et délicatement parfumé… en plus il y une multitude de recettes possibles.
Venez apprendre chez Herbéo à Bordeaux centre !

Une alternative naturelle personnalisable et à l’efficacité démontrée. Une idée simple à diffuser largement.

Une recette par exemple:

 

Aromathérapie – Les huiles essentielles Bio peu communes d’Herbéo, la nouvelle herboristerie de Bordeaux: Le Bois de Hô

« B » comme bois ou « H » comme Hô ? Optons pour le B, c’est en effet dans le bois et l’écorce que la concentration d’huile essentielles est particulièrement intéressante et extractible par distillation à la vapeur d’eau. Botaniquement l’espèce d’origine de cette huile essentielle est le camphrier, Cinnamomum camphora de la famille des Lauracées. Originaire de Chine, du Japon et de Taiwan la distillation des organes de cet arbres va aussi donner une huile essentielle très riche en camphre d’ou son nom de camphrier. Naturalisé à Madagascar le feuilles de ce même arbre vont donné une huile essentielle bien connue, l’huile essentielle de Ravintsara.

Cinnamomum camphora, le camphrier, bois de Hô ou ravintsara

Cinnamomum camphora, le camphrier, bois de Hô ou ravintsara

 Que contient cette huile essentielle ?

La composition de l’huile essentielle de feuille de Bois de Hô est très atypique puisque contrairement a de nombreuses huiles essentielles à la composition très complexe, l’huile de bois de Hô est composé à 98% environ d’une même substance le linalol, la petite fraction restante étant des oxydes de linalol !  L’odeur délicate de l’huile essentielle de Bois de Hô est donc celle du linalol quasi pur. Le linalol est un alcool à 10 atomes de carbone du groupe des monoterpénols.

Un point botanico-chimique !

La même espèce Cinnamomum camphora est donc capable de donner plusieurs huiles essentielles en fonction de l’origine géographique de l’arbre, de la partie de l’arbre utilisée (feuilles, bois, racines) et du profil biochimique des organes distillés (particularité appelé chémotype ou type chimique). Pour faire simple:

  1. Le Camphrier du Japon (Hon-sho) produit une huile contenant plus de 50% de camphre
  2. A Madagascar le chemotype dominant est caractérisé par un fort taux de 1,8 cinéole (environ 70%)
  3. En Chine et à Taiwan le chémotype linalol est prédominant, c’est le bois de Hô ou Bois de Shiu
  4. Plus rarement un chémotype à nérolidol ou safrole peut être rencontré

Quelles sont les activités connues du linalol et de ses oxydes ?

Le linalol est un alcool à pouvoir antiseptique avéré mais doux. Il est donc naturel d’utiliser l’huile essentielle de Bois de Hô comme antibactérienne de façon générale et particulièrement cutanée cette huile essentielles est souvent notée comme « assainissante ». Le linalol est aussi un stimulant de l’immunité et un tonique général !

Pourquoi employer l’huile essentielle de Bois de Hô ?

Pour ses propriétés antiseptiques notamment en diffusion atmosphérique ou en application transcutanée par exemple dans les dermatoses infectées. L’huile essentielle de bois de Hô est aussi légèrement antifongique ce qui est très utile pour « purifier » la peau. Cette huile essentielle est aussi utilisée en complément d’autres huiles antiseptiques pour les infections de la sphère ORL, gynécologique et urinaire. Comme tonique dans les cas de surmenage ou de fatigue nerveuse, on la recommande aussi comme tonique sexuelle ! Régénérante tissulaire c’est une excellente huile a ajouter dans une crème cosmétique.

Comment prendre l’huile essentielle de de Bois de Hô ?

En diffusion atmosphérique seul ou dans des mélanges appropriés pour des synergies assainissantes. En spray désinfectant ou en application locale, diluée dans une huile végétale à 5 % d’huiles essentielles maximum pour des massages thérapeutiques, le bois de Hô étant que l’un des éléments de la synergie. Utilisée seule, dans des crèmes ou laits cosmétiques, cette huile essentielle sera ajouté dans une proportion de 1%. C’est une huile douce et en général sans problème, mais des allergies peuvent exister, un test cutané préalable est conseillé. Votre pharmacien-herboriste ou médecin phytothérapeute pourra vous guider dans le choix des huiles essentielles à mettre en synergie pour des préparations à diffuser ou à appliquer sur la peau.

Des conseils de professionnels sont nécessaires, les personnes les mieux formées à l’aromathérapie sont les pharmaciens ayant développé un savoir faire spécifique et suivi des formations validés en la matière.

Choisissez des huiles essentielles de qualité, personnels compétents et conseils avisés, bulletin d’analyse non factice… et sentez les… Tests et conseils étant difficiles sur le web faites confiance à des pros !

Herbéo, la nouvelle herboristerie de Bordeaux vous présente le bourgeon de châtaignier, vous connaissez ?

La principale forme d’utilisation du châtaignier est le macérât de bourgeons; c’est l’un des produits de gemmothérapie les plus utiles en cette période de forte chaleur.
Le bourgeon de châtaignier est particulièrement indiqué pour les problèmes liés à une mauvaise circulation veineuse et lymphatique souvent appelée « jambes lourdes ». Une station debout prolongée et les fortes chaleurs sont des facteurs prédisposant.
La solution s’emploie en gouttes dans un peu d’eau. Protecteur veineux et activateur de la circulation lymphatique, le bourgeon de châtaignier aide aussi à résorber les oedèmes lymphatiques et contribue à lutter contre la cellulite.

Castanea sativa, le châtaignier

La phytothérapie qui marche – Témoignage Herbéo N°11 / Maux de l’hiver 1

C’est l’hiver ! Une petite tisane qui a donner grande satisfaction. Antiseptique et adoucissante tout ce que l’on demande quand un rhume vous irrite et commence à « descendre » sur les bronches. Testée, approuvée et échangée avec des amis cette recette passe de bouche à oreille pour soigner nez et gorge !

  • Sarriette feuille 50g, Satureja montana
  • Serpolet feuille 50g, Thymus serpyllum
  • Guimauve 50g, Althaea officinalis
  • Mauve fleur 30g, Malva sylvestris
  • Coquelicot pétale 30g, Papaver rhoeas

 

Pétales de coquelicot

Pétales de coquelicot

Une infection bronchique ne doit pas être négligée et impose une consultation médicale, les personnes fragiles: enfants, femmes enceintes, personnes âgées doivent être particulière vigilantes. Les antibiotiques c’est pas automatique mais parfois indispensable !

La phytothérapie qui marche – Témoignage Herbéo N°9 / Préventions des calculs rénaux

Et si nous partagions les retours qui nous sont faits ?

Une très simple tisane avec de grands classiques des calculs urinaires. L’efficacité dans la simplicité d’un mélange à parts égales:

  • Sabline rouge, partie aérienne
  • Pariétaire, partie aérienne
  • Verge d’or, Partie aérienne

à la façon de l’apothicairerie:

  • Arenaria rubra, herba, consissus
  • Parietaria officinalis, herba, consissus
  • Solidago virgaurea, herba, consissus

Plus de crise pour quelques euros ca vaut le coup de jouer la simplicité !

Attention: Les calculs rénaux ne doivent pas être négligés et une consultation médicale spécialisée s’impose. La phytothérapie ne peut rien contre un gros calcul constitué et l’avis d’un spécialiste urologue est capital.