Archives pour la catégorie Ingrédients naturels

INCI à la loupe: l’huile de Ricin

L’huile de ricin est le produit de l’extraction des composés gras de la graine du Ricin, Ricinus communis, Euphorbiacée. Obtenue par pression à froid ou à chaud elle possède une composition très particulière ou l’acide ricinoléique domine. Connue depuis l’antiquité pour des utilisations médicinales ou cosmétiques. Longtemps utilisée comme huile industrielle en particulier pour les moteurs d’avion elle fut aussi utilisée comme laxative et rentre dans la composition de nombreuses préparations cosmétiques.

L’huile de ricin est le produit de l’extraction des composés gras de la graine du Ricin, Ricinus communis, Euphorbiacée. Obtenue par pression à froid ou à chaud elle possède une composition très particulière ou l’acide ricinoléique domine. Connue depuis l’antiquité pour des utilisations médicinales ou cosmétiques. Longtemps utilisée comme huile industrielle en particulier pour les moteurs d’avion elle fut aussi utilisée comme laxative et rentre dans la composition de nombreuses préparations cosmétiques.

Le ricin en France est un petit arbuste aux grandes feuilles verte ou rouge pour certaines variétés décoratives. Sous des climats tropicaux le ricin peut devenir un arbre. Les principaux pays producteurs sont, très majoritairement, l’Inde puis la Chine, le Brésil et l’Ethiopie.

Ses noms

Huile de ricin

Huile de Karapat (huile de ricin chauffée, traditionnelle aux Antilles)

Huile de Castor

INCI* : Castor oil

Sa composition

La graine de ricin renferme une glycoprotéine (lectine) très toxiques appelée ricine. Deux graines sont mortelles pour l’homme. La ricine, compte tenu de sa très forte toxicité est une substance très surveillée. Elle n’est pas soluble dans l’huile, détruite à chaud et n’est pas présente dans l’huile de ricin.

L’huile de ricin est composée de triacylglycérols, triglycérides formés par une molécule de glycérol et 3 molécules d’acide gras. Dans l’huile de ricin l’acide ricinoléique est très majoritaire.

Composition moyenne en acide gras de l’huile de ricin

Acides gras saturés :                    ac. stéarique et palmitique               2 %

Acides gras mono-insaturés :     ac. ricinoléique                            90 %

                                                     ac. oléique                                     3 %

Acides gras poly-insaturés :       ac. linoléique                                 5 %

Lors de l’extraction après la pression des graines une étape de filtration, de désodorisation par distillation et de décoloration en utilisant des terres absorbantes peut être ajouté.

La grande richesse en ac. ricinoléique confère à l’huile de ricin des propriétés particulières. L’ac. ricinoléique a une structure chimique inhabituelle pour un acide gras avec la présence d’un groupe hydroxyle sur la chaîne grasse. Cela en fait l’huile végétale la plus dense connue et en fait un précurseur chimique pour de nombreuses applications industrielles. Par exemple, il est possible d’obtenir des « plastiques » naturels. Chez Herbéo vous trouverez des brosses à dents en bois dont la brosse est une fibre issue de l’huile de ricin.

Son intérêt

Par voie orale

Traditionnellement utilisée comme laxatif, l’usage de l’huile de ricin est à proscrire totalement. C’est un purgatif violent qui déclenche des spasmes intestinaux 3 à 5 heures après l’ingestion et qui peut provoquer des pertes en eau, en minéraux et oligo-éléments et altérer la muqueuse intestinale.

En application locale

En général bien tolérée au niveau cutané c’est en cosmétique ou pour des cataplasmes que sont utilisation actuelle doit être privilégiée. Nourrissante et adoucissante elle possède aussi des propriétés antibactérienne et antifongiques utile pour réguler la flore cutanée.

A quoi elle sert

En cosmétique, surtout pour des applications capillaires, elle nourrit et lisse les cheveux, régule la flore fongique responsable de démangeaisons et de l’apparition de pellicules et stimule la pousse des cheveux. Dans les huiles pour les cheveux ou la barbe c’est un ingrédient incontournable.

L’huile de ricin est très utile dans les desséchement rebelles de la peau souvent en association avec d’autres huiles végétales de consistance moins dense.

En savonnerie pour obtenir des savons très moussants

En cataplasme sur des articulations douloureuses elle peut contribuer à un effet analgésique.

Quelques idées vraies ou fausses

La graine est mortelle donc l’huile est dangereuse

NON bien qu’issue de la graine l’huile ne contient pas de ricine, le composé extrêmement toxique de la graine.

Une bonne huile de ricin à une couleur brune et une odeur caractéristique

OUI et NON tout dépend du procédé d’extraction et de l’utilisation souhaitée. Aujourd’hui les huiles de qualité cosmétique sont filtrées, purifiées et déodorisées, la couleur est jaune très pâle et il n’y a pas d’odeur. Les procédés de production ne font pas forcément appel à des additifs chimiques et une belle qualité en label biologique est possible sans couleur ni odeur.

J’en avale pour une cure détox

NON et NON C’est une aberration et un très mauvais conseil, l’effet purgatif et très violent entraine une altération des muqueuses digestives et une déshydratation. Une détoxification n’a rien à voir avec une purge ! Notre transit intestinal est un phénomène normal et bien pensé physiologiquement, il faut parfois le réguler mais une purge drastique est plus délétère que bénéfique.

Je veux maigrir je prends de l’huile de ricin par voie orale

NON, NON et NON vous ne maigrissez pas vous perdez eau, minéraux et oligo-éléments et vous vous mettez en danger. Vous malmenez votre tube digestif qui aura encore plus de mal à contribuer à assurer son rôle dans le contrôle de votre poids.

Elle fait pousser les poils et c’est bien pour la chute des cheveux

OUI, différentes préparations sont possibles en général en application avant de pratiquer un shampoing doux.

*International Nomenclature for Cosmetics Ingredients

Une recette cosmétique !

Huile de barbe

Huile de ricin                                             10 ml

Cire liquide de jojoba                               20 ml

Huile essentielle de katrafay                     1 goutte             (Cedrelopsis grevei)

Huile essentielle de cèdre                          2 gouttes             (Cedrus atlantica)

Huile essentielle de bergamote                 3 gouttes             (Citrus bergamia)

Vous pouvez également faire une huile solide en ajoutant un peu de cire d’abeille : mélanger au bain marie l’huile végétale de ricin et la cire liquide de jojoba, 4 g de cire d’abeille, laisser fondre la cire, remuez, ôtez du bain marie quand la cire est fondue et ajouter en remuant délicatement les gouttes d’huiles essentielles

En vente sur la boutique herbeo

Les recettes Herbéo de cosmétiques 100% naturels

La recette Phyto de saison

Se fabriquer un environnement

sans moustique… et sans insecticide !

Dans un flacon de 5 ml, versez :

  • 4 ml de dispersant* (Solubol ou SoluS ou Cétiol)
  • 1 ml d’un mélange* d’huiles essentielles insectifuges (Citronnelle de Ceylan, Géranium d’Egypte, Lavandin, Eucalyptus citronné …)
  • Mélangez.
  • Versez la moitié dans un flacon-vaporisateur de 50 ml* et remplir avec de l’eau. Mélangez bien à nouveau.
Ce spray est prêt à être utilisé de mille façons :
– Bracelet antimoustique pour toute la famille :
vaporisez directement sur votre bracelet en tissu ou sur une tresse de rubans de coton avec laquelle vous ferez un bracelet pour poignets et chevilles, pour tous les membres de la famille !

– Guirlandes d’extérieur antimoustique :
récupérez les guirlandes de petits drapeaux triangulaires qui ont servi lors de la dernière fête (ou faites-en une très rapidement en nouant des bandes de tissu sur un fil ! moins joli mais tout aussi efficace !) et vaporisez largement la solution sur tous les fanions (ou petits nœuds !) Il n’y a plus qu’à installer vos guirlandes au-dessus de la table et de vos têtes.


* : disponible chez Herbéo, 31 rue des Ayres 33000 Bordeaux

Les recettes Herbéo de cosmétiques 100% naturels fait Maison

La recette Cosméto naturelle de saison

Démaquillant pour peau rougie par le soleil

Dans un flacon propre de plus de 100 ml, versez :

  • 50 ml de macerât huileux de Millepertuis*

  • 50 ml d’eau de chaux**

Secouez énergiquement jusqu’à obtenir une texture crème et une modification de la couleur originelle.

Appliquez sur la peau du visage avec un coton à démaquiller pour la nettoyer tout en douceur et tout en l’apaisant du feu du soleil. Rincez, en vaporisant sur votre visage, une eau florale de Rose, de fleurs d’Oranger ou de Camomille.

ATTENTION : NE PAS S’EXPOSER AU SOLEIL AVEC LE LINIMENT SUR LA PEAU. RISQUE DE PHOTOSENSIBILISATION.

* Macérat réalisé dans de l’huile d’Olive (en vente chez Herbéo ou à faire en formation Phytothérapie du 10 juin 2017)
** eau de chaux en vente en pharmacie

Les recettes Herbéo de cosmétiques 100% naturels fait maison

Petit gommage nettoyant pour le visage

Dans un saladier, mélangez :

3 c. à soupe de racines de Guimauve Bio
4 c. à soupe de Saponaire Bio
3 c. à soupe de pétales de Rose de Provins Bio

Réduire en poudre le tout avec un moulin à café (ou autre appareil).
Appliquez sur une peau humide, frottez doucement … et rincez !

Une petite mousse fine va se former grâce aux saponines, tensio-actifs naturels de la Saponaire.

Peau toute douce, sans aucune molécule de synthèse chimique déposée sur votre peau.

 

Les recettes Herbéo de cosmétiques 100% naturels fait maison

Lotion Purifiante Anti-Boutons

Dans un petit flacon, ajoutez :

2 c. à soupe d’hydrolat de thym à thujanol
2 c. à soupe d’hydrolat d’hamamélis
2c. à soupe d’hydrolat de géranium ou de sauge sclarée
20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

Agiter et conservez de préférence au frais, pas plus d’un mois.

Appliquez sur les zones à purifier avec un spray ou un coton bien propre !

La sauge sclarée offre un hydrolat purifiant agréable

Les recettes Herbéo de cosmétiques 100% naturels fait maison

Baume à lèvre

Dans un petit bol, ajoutez :

2 c. à café de Beurre de Cacao
2 c. à café d’huile végétale d’Abricot
1/2 c. à café de cire d’abeille
1 pointe de couteau de miel (au Thym par ex.)

Mettez au bain-marie jusqu’à ce tout soit fondu et versez dans un petit pot bien propre ou un tube type baume à lèvre.

Appliquez sur vos lèvres avant même qu’elles gercent !

Une petite fabrication aux ateliers Herbéo

Le conseil Herbéo: Les contres indications des huiles essentielles

Nous vous proposons une série de fiches simples sur l’usage des huiles essentielles. Commençons d’abord par les contre indications générales et impératives.

  • Femmes enceintes et allaitantes

Pendant les premiers mois de la grossesse le fœtus est très sensible et certaines huiles essentielles sont de véritables toxiques en particulier pour le système nerveux. L’utilisation d’huiles essentielles par voie orale, cutanée ou respiratoire est donc totalement à proscrire. En fin de grossesse l’utilisation de certaines huiles peut être possible mais doit être strictement encadrée et sous avis médical. Chez la femme allaitante, de même, l’utilisation est à éviter, les huiles essentielles très solubles dans les corps gras passant facilement dans le lait.

  • Épileptiques et personnes convulsives

Du fait de la toxicité nerveuse et d’effet pro-convulsifs de certains composants des huiles essentielles l’utilisation par voie orale cutanée ou respiratoire doit être évité.

  • Enfants de moins de 7 ans

Chez les enfants de moins de 7 ans l’utilisation de toutes les huiles essentielles est à proscrire par précaution et parce que beaucoup d’entres elles seront toxiques pour les organes en croissance. Dans certains cas particuliers l’usage de certaines huiles non toxiques à doses adaptées pourra être proposé par votre médecin.

  • Multi-allergiques et asthmatiques-allergiques

Beaucoup d’huiles essentielles contiennent des allergènes potentiels, il faut donc les éviter chez les personnes sensibles et notamment les asthmatiques allergiques par voie respiratoire. Attention une allergie à une huile essentielle donnée implique souvent une allergie a toute une ou des familles. Cette contre-indication s’applique donc a TOUTES les huiles essentielles.

Expériences vécues que nous ne souhaiterions plus voir:

Une femme enceinte dans un grand magasin parisien spécialisé ayant dans son panier plus de 10 flacons d’huiles essentielles a qui la responsable de rayon (portant pourtant un badge indiquant « Naturopathe ») conseille plusieurs autres flacons sans questionnement et conseils par apport à leur contre indication pour cette femme et le possible allaitement de son enfant.

Des personnes allergiques a qui nous avions déconseillé l’usage d’huile essentielles en cosmétique et proposé de n’utiliser que des compositions d’eaux florales et d’huiles végétales et qui sont passées outre pour tester des recettes anti-âge trouvées sur internet … et ont présentées des réactions importantes sur le visage.

Des livres qui préconisent des recettes « pédiatriques » trop fortement dosées.

Les huiles essentielles sont des préparations très concentrées et nécessitent une grande vigilance dans leur utilisation. Des conseils par des spécialistes formés à cette science sont importants et le respect des contres indications et précautions d’emploi est indispensable pour éviter des accidents potentiellement graves.

Herbéo aime la phytothérapie avec les Suspensions Intégrales de Plantes Fraîches

Herbéo vous propose toute une gamme d’extraits de plantes fraîches en suspension intégrale (SIPF), une préparation unique et extrêmement efficace.

La chimie d’une plante fraîche est remarquablement diverse avec plusieurs centaines de molécules, métabolites, protéines de structure et enzymes, qui agissent et se potentialisent en synergie. Souvent l’activité d’une plante est due à non pas à un composé actif mais à l’intégralité des constituants de la plante. Juste après la récolte, au cours du séchage et de la conservation l’ensemble moléculaire qui supporte l’activité thérapeutique va s’altérer. Garder intact l’intégralité des constituants de la plante et permettre aux principes actifs d’être disponible dans l’organisme est le but à atteindre pour qui veux bénéficier de la potentialité thérapeutique la plus large.

Le procédé SIPF (Suspensions Intégrales de Plantes Fraîches) est un procédé de fabrication qui présente pour particularité de conserver l’intégralité des constituants tels qu’ils se trouvaient à l’état natif dans la plante fraîche.

Ce procédé est développé par Laboratoire Synergia, a qui nous empruntons la description suivante du procédé.

Les 7 étapes du procédé SIPF

Culture des plantes médicinales
En dehors du fucus, les 17 plantes utilisées dans le concept SIPF sont cultivées en Ardèche, région française exceptionnelle pour la variété de ses sols et la diversité de son climat, en respectant les règles de l’agriculture biologique.

Récolte
C’est un moment très important pour la qualité des SIPF. Les plantes sont cueillies en fonction de la date idéale de cueillette, qui peut être différente pour chacune d’entre elles. Moins de 24 h après la récolte, les plantes fraîches sont réceptionnées pour la transformation. Un premier contrôle permet de contrôler l’identité de la plante et de vérifier la qualité de la récolte, sans ionisation ni irradiation.

Cryobroyage
Les plantes son refroidies à -25°c par de l’azote afin de bloquer la dégradation enzymatique. Elles sont ensuite broyées à -196°C en particules de 1 mm puis de 50 à 400 microns (1 micron = 0, 001 mm).

Mélange et Macération
La poudre ainsi obtenue est mélangée à de l’eau et de l’alcool bio (30% d’alcool) et laissée en macération pendant plusieurs semaines.

Centrifugation
Cette opération s’effectue en 2 phases, d’abord pour séparer la « boue » du jus macéré puis pour affiner le jus ainsi obtenu.

Ultrapression moléculaire
La « boue » est asséché par ultrapression moléculaire (40 bars).Cette opération permet de récupérer un jus pur très concentré qui est mélangé au premier jus obtenu lors de la centrifugation.

Stabilisation du produit et contrôles
Les SIPF ainsi obtenus sont contrôlés (dosage des principaux actifs) et la concentration en alcool est ajustée afin de respecter la charte de fabrication.

SIPF : caractéristiques et spécificités

Efficacité
Le procédé SIPF respecte et restitue l’intégralité biochimique de la plante fraîche pour une efficacité supérieure à toutes les autres formes galéniques avec une plus grande rapidité d’action. La conservation en suspension hydroalcooliques de 30% seulement permet d’améliore la biodisponibilité du potentiel thérapeutique.

Spécificités
La présence d’alcool n’a pas toujours bonne presse, pourtant les quantités sont minimales. Ainsi, 5 ml de SIPF (la dose moyenne généralement conseillée par jour, à diluer dans de l’eau) correspond à 0,024 g d’alcool par litre de sang pour un homme de 70 kg. Contre à 0,20 g d’alcool par litre de sang après absorption d’une bière de 25 cl à 5°. Cependant, en raison de la présence d’alcool, et conformément aux recommandations sanitaires, les SIPF sont contre-indiqués chez la femme enceinte et les enfants de moins de 40 kg.

Dans de prochains billets sur ce blog nous vous expliquerons l’utilisation de certaines compositions et nos expériences personnelles avec ces préparations.

A bientôt

L'Echinacée, pour maintenir son immunité et se protéger des maux de l'hiver est disponible en

L’Echinacée, pour maintenir son immunité et se protéger des maux de l’hiver est disponible en

Les recettes Herbéo de cosmétiques 100% naturels fait maison

Les hydrolats …
Quoi de plus simple à utiliser !

Pour résorber les poches sous les yeux :
Préparer un mélange moitié hydrolat d’Hélichryse italienne, moitié hydrolat d’Hamamélis.
Au réveil, appliquer sur la peau des disques de coton imbibés de ce mélange sortant du réfrigérateur, pendant 5 min au moins.

Pour faciliter la digestion :
Préparer un mélange moitié hydrolat de Basilic ou de Romarin à verbénone et moité hydrolat de Menthe poivrée. Garder au réfrigérateur.
Prendre une cuillère à soupe avant chaque repas.x53xl