Archives pour la catégorie Huiles Essentielles

Aromathérapie: Les huiles essentielles Bio peu communes d’Herbéo, l’Herboristerie de Bordeaux: Le Bois d’Amyris

Une huile essentielle efficace, peu onéreuse, à l’odeur agréable trop peu connue : l’huile essentielle de Bois d’Amyris, Amyris balsamifera. L’Amyris est un arbre des Caraïbes de la famille des Rutacées – la même famille que les agrumes-, cet arbre à diverses appellations vernaculaire rappelant sa richesse en huile essentielle: santal d’Haïti, amyris baumier, bois de rose (attention différent du bois de rose sud américain Aniba rosaeodora), bois chandelle… Le bois est l’organe distillé, la production est principalement localisée en Haïti.

h

Amyris balsamifera

Que contient cette huile essentielle ?

C’est une huile essentielle épaisse qui contient des composés lourds appartenant à la séries des sesquiterpènes notamment des sesquiterpénols, dérivés portant un radical hydroxy. Parmi les plus abondant il est possible de citer l’eudesmol, le valérianol et l’élémol. Une petite fraction de nérolidol participe à l’équilibre olfactif.

Quelles sont les activités connues de ces substances ?

Ces substances sont d’excellents stimulants de la paroi veineuse et leur activité principale est donc mise à profit dans les problème de retour veineux (jambes lourdes), varices et hémorroïdes.

Beaucoup de sesquiterpènes fournissent d’excellentes notes de fond pour une composition parfumée cosmétique ou un parfum, le bois d’Amyris est particulièrement agréable.

Pourquoi employer l’huile essentielle de bois d’Amyris ?

Par voie cutanée dilué avec une huile végétale pour effectuer un massage remontant des chevilles et des jambes. En application locale sur des hémorroïdes avec une huile émolliente. En cosmétologie et en parfumerie pour ses capacités fixatrice et sa délicate note de fond boisée.

Comment utiliser l’huile essentielle de bois d’Amyris ?

Dans une huile de massage en association avec d’autres huiles essentielles connues pour leur activité sur la décongestion lymphatique et veineuse (Cyprès, Lentisque, pamplemousse…). L’huile ‘Bois d’Amyris’ de Douces Angevines est typiquement composée d’un tel mélange. En cosmétologie comme note parfumée dans une crème ou une huile.

N’hésitez pas à solliciter le conseil de votre pharmacien-herboriste ou médecin phytothérapeute. Ces partenaires pourront vous conseiller sur les meilleures associations avec des huiles essentielles complémentaires et synergiques notamment dans des préparations pour la prévention et le traitement des pathologies veineuses, en effet certaines des huiles essentielles complémentaires au Bois d’Amyris peuvent présenter des contres indications.

Précautions avec l’huile essentielle de Bois d’Amyris

Les précautions habituelles aux huiles essentielles s’appliquent pour le Bois d’Amyris. Cette huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 5 ans.

Comme toute huile essentielles des allergies sont toujours possible et il conviendra d’effectuer un test de tolérance cutanée avant d’utiliser une solution diluée avec une ou des huiles végétales sur une plus grande surface corporelle.

Des conseils de professionnels sont nécessaires, les personnes les mieux formées à l’aromathérapie sont les pharmaciens ayant développé un savoir faire spécifique et suivi des formations validés en la matière.

Choisissez des huiles essentielles de qualité, personnels compétents et conseils avisés, bulletin d’analyse non factice… et sentez les… Tests et conseils étant difficiles sur le web faites confiance à des pros !

Le conseil Herbéo: Les précautions d’emploi des Huiles essentielles à Phénols

Certaines huiles essentielles sont particulièrement délicates à utiliser, c’est le cas en particulier des huiles essentielles contenant des phénols, elle devraient être réservées au conseil médical et pharmaceutique et ne conviennent pas pour une automédication quoiqu’en dise des livres grand public.

Vous pouvez les reconnaître en voyant sur les étiquettes des flacons d’huile essentielle le nom des molécules phénolées, thymol et carvacrol notamment.

Vous pouvez aussi facilement les identifier en connaissant les plantes qui fabriquent ces molécules: sarriette, ajowan, origans, certains thyms.

Ces huiles essentielles sont très puissantes, souvent banalisées de façon excessives, elle présentent des effets secondaires et des précautions d’emploi qui doivent être connues pour éviter des accidents potentiellement graves.

Elles sont toxiques pour le foie (hépatotoxique)

  • Il ne faut donc pas utiliser ces huiles pas voie orale a forte dose (3 gouttes maximum par jour pour un adulte)
  • Il ne faut pas les employer pendant une longue période, une semaine à 10 jours est un maximum
  • Elles sont réservées exclusivement à l’adulte

Elle sont caustiques pour la peau et les muqueuses

  • Elle ne doivent pas être utilisées chez les enfants de moins de 7 ans
  • Elle ne conviennent pas aux personnes âgées ayant la peau fine
  • Elle doivent être employées très diluées à 3% au maximum dans une huile végétale (3% =
  • Elle ne peuvent êtres avaler pures il faut les encapsuler ou les associer à une bonne cuillère de miel

Ce que nous ne souhaiterions plus voir, une composition piocher sur internet ou dans un livre pour traiter des boutons d’acné à 30% d’huiles essentielles dont 10% d’huile essentielle à Phénols ! C’est une aberration qui se traduira par de très fortes irritation au niveau du visage et qui, si accidentellement en contact avec les yeux, peut avoir des conséquences très graves.

Sarriette, origans et Certains thyms sont les principales plantes à huiles essentielles à Phénols

Aromathérapie – Les huiles essentielles Bio peu communes d’Herbéo, la nouvelle herboristerie de Bordeaux: Le Bois de Hô

« B » comme bois ou « H » comme Hô ? Optons pour le B, c’est en effet dans le bois et l’écorce que la concentration d’huile essentielles est particulièrement intéressante et extractible par distillation à la vapeur d’eau. Botaniquement l’espèce d’origine de cette huile essentielle est le camphrier, Cinnamomum camphora de la famille des Lauracées. Originaire de Chine, du Japon et de Taiwan la distillation des organes de cet arbres va aussi donner une huile essentielle très riche en camphre d’ou son nom de camphrier. Naturalisé à Madagascar le feuilles de ce même arbre vont donné une huile essentielle bien connue, l’huile essentielle de Ravintsara.

Cinnamomum camphora, le camphrier, bois de Hô ou ravintsara

Cinnamomum camphora, le camphrier, bois de Hô ou ravintsara

 Que contient cette huile essentielle ?

La composition de l’huile essentielle de feuille de Bois de Hô est très atypique puisque contrairement a de nombreuses huiles essentielles à la composition très complexe, l’huile de bois de Hô est composé à 98% environ d’une même substance le linalol, la petite fraction restante étant des oxydes de linalol !  L’odeur délicate de l’huile essentielle de Bois de Hô est donc celle du linalol quasi pur. Le linalol est un alcool à 10 atomes de carbone du groupe des monoterpénols.

Un point botanico-chimique !

La même espèce Cinnamomum camphora est donc capable de donner plusieurs huiles essentielles en fonction de l’origine géographique de l’arbre, de la partie de l’arbre utilisée (feuilles, bois, racines) et du profil biochimique des organes distillés (particularité appelé chémotype ou type chimique). Pour faire simple:

  1. Le Camphrier du Japon (Hon-sho) produit une huile contenant plus de 50% de camphre
  2. A Madagascar le chemotype dominant est caractérisé par un fort taux de 1,8 cinéole (environ 70%)
  3. En Chine et à Taiwan le chémotype linalol est prédominant, c’est le bois de Hô ou Bois de Shiu
  4. Plus rarement un chémotype à nérolidol ou safrole peut être rencontré

Quelles sont les activités connues du linalol et de ses oxydes ?

Le linalol est un alcool à pouvoir antiseptique avéré mais doux. Il est donc naturel d’utiliser l’huile essentielle de Bois de Hô comme antibactérienne de façon générale et particulièrement cutanée cette huile essentielles est souvent notée comme « assainissante ». Le linalol est aussi un stimulant de l’immunité et un tonique général !

Pourquoi employer l’huile essentielle de Bois de Hô ?

Pour ses propriétés antiseptiques notamment en diffusion atmosphérique ou en application transcutanée par exemple dans les dermatoses infectées. L’huile essentielle de bois de Hô est aussi légèrement antifongique ce qui est très utile pour « purifier » la peau. Cette huile essentielle est aussi utilisée en complément d’autres huiles antiseptiques pour les infections de la sphère ORL, gynécologique et urinaire. Comme tonique dans les cas de surmenage ou de fatigue nerveuse, on la recommande aussi comme tonique sexuelle ! Régénérante tissulaire c’est une excellente huile a ajouter dans une crème cosmétique.

Comment prendre l’huile essentielle de de Bois de Hô ?

En diffusion atmosphérique seul ou dans des mélanges appropriés pour des synergies assainissantes. En spray désinfectant ou en application locale, diluée dans une huile végétale à 5 % d’huiles essentielles maximum pour des massages thérapeutiques, le bois de Hô étant que l’un des éléments de la synergie. Utilisée seule, dans des crèmes ou laits cosmétiques, cette huile essentielle sera ajouté dans une proportion de 1%. C’est une huile douce et en général sans problème, mais des allergies peuvent exister, un test cutané préalable est conseillé. Votre pharmacien-herboriste ou médecin phytothérapeute pourra vous guider dans le choix des huiles essentielles à mettre en synergie pour des préparations à diffuser ou à appliquer sur la peau.

Des conseils de professionnels sont nécessaires, les personnes les mieux formées à l’aromathérapie sont les pharmaciens ayant développé un savoir faire spécifique et suivi des formations validés en la matière.

Choisissez des huiles essentielles de qualité, personnels compétents et conseils avisés, bulletin d’analyse non factice… et sentez les… Tests et conseils étant difficiles sur le web faites confiance à des pros !

Aromathérapie – Les huiles essentielles peu communes d’Herbéo, l’herboristerie de Bordeaux: Le Basilic sacré ou tulsi

Continuons notre découverte des huiles essentielles dont il est trop peu fréquemment question. Et maintenant les huiles en « B » quitte à revenir plus tard à quelques raretés en « A ». Voyons l’huile essentielle de Basilic sacré ou Tulsi, Ocimum sanctum. Une lamiacée aux feuilles odorantes, largement utilisée en Inde et que l’on appelle aussi Tulsi.

On peut traduire en français tulsi par incomparable….

Planche de l'herbier de Linnée

Planche de l’herbier de Linné

http://linnaeus.nrm.se/botany/fbo/o/ocimu/ocimsan.html.en

Que contient cette huile essentielle ?

Le composé majoritaire révélé par l’analyse chromatographique est l’eugénol, substance qui doit son nom à Eugenia caryophyllata, le clou de girofle mais si le bouton floral de girofle contient environ 90% d’eugénol, l’huile essentielle de feuilles de basilic sacré n’en comprendra que 50%. L’odeur caractéristique de l’eugénol est donc fortement atténuée. La famille des sesquiterpènes est également très présente dans l’huile essentielle de basilic sacré expliquant environ 35% de la composition de l’huile essentielle, le b-caryophyllène est le composé dominant accompagné de l’a-humulène, l’a-copaène, l’a-cubébène et bien d’autres. Un petit pourcentage d’alcools sesquiterpéniques (eudesmol, élémol, cadinol…) et d’aldéhydes (géranial et néral) complète le panel aromatique formant un bouquet olfactif particulièrement agréable.

Quelles sont les activités connues de ces substances ?

L’eugénol est un antiseptique parmi les plus puissant, antibactérien, antifongique et antiparasitaire, propriétés, bien sûr, présentent dans l’huile essentielle de basilic sacré. L’eugénol est également un bon antalgique, un antioxydant et stimule aussi la réponse immunitaire. Les sesquiterpènes présents vont apporter des propriétés anti-inflammatoires bien complémentaires.

Pourquoi employer l’huile essentielle de feuilles de basilic sacré ?

Pour ses propriétés assainissantes et antiseptiques notamment en diffusion atmosphérique, également utile de ce fait pour traiter l’acné. Ses propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes cumulées la font utiliser dans les maladies métaboliques. En cosmétologie c’est une huile précieuse, antiâge par ses actifs antioxydants et à la fragrance subtile.

Comment prendre l’huile essentielle de basilic sacré ?

Dans un mélange pour diffusion assainissante avec par exemple des agrumes et des sapins ou pins. En application locale, diluée dans une huile végétale à 5 % d’huiles essentielles maximum pour des massages thérapeutiques (l’huile essentielle de basilic sacré pouvant être minoritaire dans le mélange du fait de sa forte teneur en eugénol). En cosmétologie comme actif anti-âge à la dilution maximale de 0.5 à 1% dans une crème ou une huile. Par voie orale éventuellement sur prescription de votre médecin et sous le conseil de votre pharmacien-herboriste ou médecin phytothérapeute. Ces partenaires pourront vous conseiller sur les meilleures associations avec des huiles essentielles complémentaires et synergiques notamment dans des préparation pour la prévention et le traitement des infections (par exemple avec des huiles essentielles anti-infectieuses) ou les maladies métaboliques.

Des conseils de professionnels sont nécessaires, les personnes les mieux formées à l’aromathérapie sont les pharmaciens ayant développé un savoir faire spécifique et suivi des formations validés en la matière.

Choisissez des huiles essentielles de qualité, personnels compétents et conseils avisés, bulletin d’analyse non factice… et sentez les… Tests et conseils étant difficiles sur le web faites confiance à des pros !